Soutien & Colombie

Projet MENDIHUACA 3, Rendre la terre à ses gardiens

By octobre 23, 2022 juin 3rd, 2024 No Comments

Suite à notre versement de CHF 50’000.- en janvier dernier au projet soutenu par Tchendukua France et Suisse, la fondation Maisons du Monde, Clarins et l’agence Française de Développement (AFD), nous avons reçu la synthèse suivante que nous avons plaisir à vous partager:

MENDIHUACA 3, RENDRE LA TERRE A SES GARDIENS

Le projet, porté par l’ONG Tchendukua – Ici et Ailleurs, vise à permettre aux peuples autochtones de la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie, de récupérer leurs terres ancestrales, régénérer la biodiversité et faire vivre leurs savoirs ancestraux.

Contexte

Le projet est mis en œuvre dans la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie, avec les peuples autochtones de la région : Kogis, Wiwas et Arhuacos. Repoussés par la colonisation, la violence et la « modernité », ces peuples ont perdu une grande partie de leur territoire ancestral.

Plus haut massif côtier du monde, la Sierra Nevada de Santa Marta présente une variété unique de climats et d’écosystèmes. Mais cette biodiversité exceptionnelle fait face à de nombreuses menaces : déforestation, mines, urbanisation galopante, tourisme de masse, cultures illicites… Pour les peuples autochtones qui en sont originaires, la Sierra est le cœur de la « Terre-Mère », dont ils se considèrent les gardiens.

Descriptif

Avec ce projet, 250 hectares de terres ancestrales seront remis aux peuples Kogis, Wiwas et Arhuacos. Sur ces terres, des familles autochtones pourront s’installer et régénérer la biodiversité grâce à leurs connaissances et mode de vie traditionnels. Les leaders autochtones seront formés aux processus d’achat de terres. Le projet appuiera aussi la transmission des pratiques traditionnelles autochtones aux jeunes générations, notamment sur les thèmes de l’eau, de l’agriculture et du tissage. Des études croisées entre sciences et connaissances autochtones seront menées, afin de contribuer à l’émergence de nouvelles voies de compréhension et protection des écosystèmes.

Résultats escomptés

  • Au moins 250 ha de terres ancestrales restitués aux peuples kogis, wiwas et arhuacos
  • Au moins 20 leaders autochtones formés et/ou impliqués dans les processus d’achats et récupération de terres
  • 15 à 20 nouvelles familles installées sur les terres restituées
  • Biodiversité régénérée sur les nouvelles terres, diminution de la pression anthropique sur les terres d’altitude d’où sont originaires les familles réinstallées
  • Autonomie alimentaire favorisée grâce à l’appui aux pratiques agricoles traditionnelles
  • Connaissances traditionnelles transmises aux jeunes générations, pratique traditionnelle du tissage renforcée
  • Connaissances autochtones valorisées grâce à des travaux de recherche participatifs.

L’association 

Créée en 1997, Tchendukua – Ici et Ailleurs accompagne les peuples autochtones de la Sierra Nevada de Santa Marta dans la récupération de leurs terres ancestrales et la préservation de leur culture, basée sur le lien au territoire et à la nature. Depuis la création de l’association, 2 386 hectares ont été remis aux peuples Kogi et Wiwa, sur lesquelles 700 personnes sont installées. Les communautés autochtones dédient la majeure partie des surfaces à la protection / régénération de la biodiversité exceptionnelle de la région.

Tchendukua s’attache aussi à ouvrir des espaces de dialogue entre la tradition millénaire des peuples racines de la Sierra et notre modernité. L’association mène des actions de sensibilisation (interventions auprès du grand public, des écoles, des entreprises…) et des études croisées entre connaissances traditionnelles et sciences, afin de faire émerger de nouvelles réponses face aux enjeux actuels.

Partenaires

Le projet est mené en collaboration avec les autorités traditionnelles kogis, wiwas et arhuacas, ainsi qu’avec les organisations autochtones OGT (Organización Gonawindua Tayrona, représentant les Kogis), OWYBT (Organización Wiwa Yugumaiun Bunkuanarrua Tayrona, représentant les Wiwas) et ASOWAKAMU (association de femmes arhuacas).

Le projet est co-construit avec la Fundación Tchendukua – Aquí y Allá, relai de droit colombien qui met en œuvre les activités de Tchendukua en Colombie.

Co-financeurs

Les principaux partenaires financiers sont la fondation Maisons du Monde, le groupe Clarins et l’association Tchendukua – Suisse.

Un grand merci pour votre contribution à cet immense projet, porteur d’espoir pour les peuples premiers, mais aussi pour la biodiversité.

Il est encore temps de participer en utilisant le bulletin QR ci-dessous :

 

Tchendukua – Ici et Ailleurs – Suisse

Avenue Trembley 14
1209 Genève

E: info@tchendukua.ch